search
top

PUNTA ARENAS – PUERTO NATALES

L’extrême sud chilien est d’une grande beauté avec de splendides et interminables couchers de soleil en été. Les caractéristiques Torres del Paine dans le Parc du W ou l’île Carlos III un sanctuaire écologique où vous observerez des baleines à bosses justifient à eux seuls le déplacement. Encore une région extraordinaire !

Punta Arenas

Cette ville que certains décrient ou d’autres dépeignent comme affreuse nous a séduit. Il y a une réelle ambiance fin del mundo, tout compte fait bien plus qu’à Ushuaia. La ville est posée le long du détroit de Magellan avec une balade aménagée où il est plaisant de marcher ou faire du vélo en regardant passer les bateaux. A part quelques constructions dissonantes, les maisons sont basses, colorées et en bois, c’est assez mignon. Il y a une jolie vue de la ville depuis le mirador cerro la cruz. La zone franche attire les imbéciles qui comme nous s’imaginent qu’ils vont y trouver l’affaire du siècle. Cette zone est sans surprise laide et sans intérêt!

Au départ de la ville on peut aller à la journée voir les colonies de pingouins sur Isla Magdalena, excursion que nous n’avons pas faite.

Si vous êtes prêt à casser votre tirelire vous pouvez aller à la rencontre des magnifiques baleines à bosse dans le parc maritime Francisco Coloane. Plusieurs agences proposent cette excursion. Whales Sound est la seule à passer deux nuits dans un campement de dômes sur Isla Carlos III. Ils ont un projet scientifique d’observation des baleines et Juan Capella, qui vit 6 mois de l’année sur l’île, est à l’origine de la création du parc. Nous avons explosé notre budget, environ 1 000 US$ par personne pour 3 jours et 2 nuits, (surveillez le site, il y a des promos 2×1) mais quelle magie ! Il faisait un temps extraordinaire avec une mer exceptionnellement calme et nous avons passé 3 jours magnifiques. D’abord sur le pont du bateau à regarder défiler les paysages et à user toutes les cartes mémoire de l’appareil photo quand une baleine nous a offert un show ininterrompu de sauts en tous genre pendant une heure. A l’arrivée sur l’île, les baleines étaient tellement proches et nombreuses que l’on sentait leur haleine quand elles respiraient. L’île en elle-même est sauvage et belle. Les infrastructures, en passerelles, sont discrètes et respectent l’environnement. La nuit, depuis les dômes, on entend le souffle des baleines qui dorment dans la baie. Bref, nous avons adoré ! Maintenant, je ne sais pas ce que j’aurai pensé s’il y avait eu du mauvais temps car la traversée est longue, 8 heures, et la mer peut être très mauvaise sur le détroit.

Punta Arenas est également le port de départ ou d’arrivée des croisières ou bateaux réguliers vers l’Antarctique, Ushuaia, Puerto Williams ou Puerto Montt. Il y a des bus réguliers pour Puerto Natales si vous voulez aller au parc Torres del Paine. Les bus pour Ushuaia sont pleins plusieurs jours à l’avance en haute saison.

Puerto Natales

Encore une ville qui nous est parue sympathique voire charmante. La proximité des fjords, les petites maisons, le calme nous ont agréablement surpris. Malgré le nombre impressionnant de touristes qui passent dans cette ville, elle est paisible. Le bord de mer est joliment aménagé et la ville est proprette. Nous y avons mangé un excellent cordero patagónico au restaurant La picada de Carlito et de succulents chocolats chauds et de très bonnes tartes au chocolat au café Patagonia Dulce, Barros Arana 233.

C’est la ville de départ pour « faire » le parc Torres del Paine et naturellement s’est organisée autour de cette attraction. Les hôtels ont tous un service de garde de sac à dos. Il y a beaucoup d’endroit pour louer du matériel de trekking en tous genre, vous y trouverez même jusqu’aux chaussures…

Il est facile de se rendre à Puerto Natales que ce soit depuis Punta Arenas ou El Calafate avec plusieurs bus par jour. Depuis 2016 il y a une fois par semaine un ferry qui fait la traversée Puerto Natales – Caleta Tortel. Une option bien plus intéressante que le ferry pour Puerto Mont qui est très long.

 

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

top