search
top

Les détroits Indonésien: Quelles sont les particularités de ce phénomène unique?

Le fameux « Indonesian Throughflow », difficilement traduisible, correspond aux transferts massifs des eaux de l’Océan Pacifique vers l’Océan Indien à travers les mers et iles indonésiennes.

Pour être plus clair, imaginons une rivière de 100 mètres de large, 10 mètres de fond, se déplaçant à une vitesse de 4 nœuds. Puis imaginons 500 de ces rivières rassemblées. Nous obtenons un « Sverdrup ».

C’est l’unité de mesure des flux océaniques. On estime à 20 Sverdrups, le flux total traversant les mers indonésiennes, équivalent à 10 000 de ces « petites » rivières.

Quant à lui seul, le détroit, large de 35 kilomètres, entre Lombok et Bali, reçoit 20% de ce flux total, équivalent à 1 500 rivières!

Un effet accentué par la topographie sous-marine de l’archipel indonésien.

Quand les courants entrent dans le détroit, ce n’est pas seulement l’effet entonnoir, des côtes Est balinaises et Ouest de Lombok qui créent ces flux puissants ; c’est aussi l’effet, de la diminution soudaine de la profondeur à ce même endroit.

Quand les courants approchent le détroit, la profondeur moyenne est de 1500 mètres.

Une fois, qu’ils pénètrent le détroit et arrivent dans la partie plus étroite, notamment aux alentours

De Nusa Penida, Nusa Ceningan et Nusa Lembongan, les fonds avoisinent seulement les 400 mètres.

C’est dire l’effet « nœud papillon » du phénomène!

Une extraordinaire variété de vie sous marine

Lorsque ce goulet est passé, la profondeur retombe directement à 1500 mètres.

La richesse et les profondeurs importantes de l’Océan Pacifique apportent une biodiversité

extraordinaire.

Les 4 000 espèces identifiées en Indonésie proviennent notamment du volume énorme d’eau qui apportent œufs et larves en quantité. De même, pour les carcasses d’animaux qui reposent au fond et brassées par les courants viennent alimenter les eaux en phosphore et nutriments.

On comprend mieux la réputation de sites tels que Bali, Raja Ampat et Komodo.

SSI Spécialité « Vagues, marées et courants »

Une envie d’améliorer vos connaissances sur le thème des courants, marées et phénomènes marins. Renseignez vous auprès de votre centre de plongée SSI pour participer au programme despécialité « Vagues, marées et courants ».

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

top