search
top

Quelques conseils pour un séjour étudiant au Mexique

Si vous avez opté pour le Mexique pour des raisons éducatives, cet article est fait pour vous. Quand on est étudiant, on a souvent un budget limité. Il est alors important de connaître à l’avance la globalité du coût de la vie au Mexique pour ne pas être pris au dépourvu. Vous avez surement déjà entendu que la vie au Mexique ne coûte pas chère par rapport au niveau de vie en Europe ou en Amérique du Nord. Que vous soyez en colocation au Mexique ou que vous habitez seul, le prix reste presque le même. Mais cela dépend de votre achat, de la saison que vous achetez et du type de maison. Pour les hautes saisons touristiques, il est évident que les prix sont beaucoup plus élevés qu’en basse saison. Si vous optez pour vivre dans l’une des villes touristiques comme Playa del Carmen, vous risquerez de tomber sur des prix élevés en haute saison. En effet, les Mexicains vendent leurs articles et produits deux à trois fois plus du prix normal pour faire face à la saison basse. En général l’euro vaut dans les 17 pesos environ en fonction du taux et des cours de change.

Quelques conseils pour un séjour étudiant au Mexique

Pour un étudiant qui va rester un peu longtemps dans les terres mexicaines, le mieux est de tout acheter au Mexique sauf pour les produits que vous ne trouverez peut être pas là bas si vous voulez faire un peu d’économie. Les lieux les plus fréquentés pour manger sont souvent les « tacos de calle ». C’est un genre de petits stands dans les rues où vous pouvez manger vos petits plats à un prix 3 fois rien. Le prix varie seulement de 3 euros à 7 euros avec une pourboire d’au moins 10% de la consommation. Pour le transport, ce sont les bus qui sont les plus pris et sont également les plus économiques sauf pour des déplacements de très longue distance. Les bus existent en 3 classes. Les bus de luxes, les premières classes et les deuxièmes classes. Tous les 3 sont tous confortables bien que les uns soient plus lents que les autres. Sachez que si vous conduisez, les feux se situent après les carrefours. Et puis, il y a les taxis qui sont plus chers surtout dans les lieux touristiques. Ceux qui les prennent sont généralement les personnes trop pressées ou les touristes. Il y en a plusieurs dans tout le pays. Il y en a également ceux qui parlent espagnol et ceux qui parlent tout simplement votre langue afin de mieux vous aider. Certains sont dotés de taximetro pour estimer le prix de votre course en fonction de votre itinéraire. D’autres imposent un seul tarif pour vous conduire d’un endroit à l’autre. Pour le reste, il faut négocier. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à visiter le site .

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

top