search
top

L’hydrospeed sur l’Aude

L’hydrospeed est également appelée nage en eau vive. C’est une discipline qui est apparue dans le milieu de la plongée il y a de nombreuses année, pour devenir plus tard, une pratique de sports d’eau vive. Plutôt que palmer en piscine pour maintenir sa condition physique et sa technique, pourquoi se faire plaisir en rivière !

L’hydrospeed, c’est quoi ?

On appelle cette activité hydrospeed à tord, hydrospeed est le nom de la première marque qui a fabriqué les flotteurs de nage en eau vive. Depuis, ce nom est resté. Le vrai nom est « nage en eau vive ».

La nage en eau vive consiste à descendre des cours d’eau mouvementés avec une paire de palmes de plongée aux pieds, un flotteur muni de deux poignées et une combinaison néoprène renforcée.

Les rivière pratiquées en hydrospeed sont souvent les même que celles pratiquées en rafting, il faut un débit important et de beaux rapides.

Pour compléter l’équipement, il faut également une combinaison en néoprène intégrale renforcée aux genoux et bien épaisse (5mm au moins), une paire de palmes de plongée pour se propulser et se diriger, un casque homologué pour les sports d’eau vive et un gilet de sauvetage, homologué également mais le plus fin possible sur l’avant.

Les débuts de la nage en eau vive

Lors du début de l’activité nage en eau vive, les flotteurs étaient en plastique avec des poignées en fer. Ces flotteurs étaient très lourds et assez encombrants mais faute de mieux, ils faisaient très bien l’affaire. Plus tard, dans les années 2000 sont apparus les flotteurs en mousse. Une mousse très dense, très solide, qui n’est pas poreuse. Au lieu d’avoir des poignées à l’extérieur, celles ci sont maintenant creusées dans la mousse. Les flotteurs ne pèsent maintenant que quelques kilogrammes et sont bien solide. La mousse amorti mieux que le plastique.

L’hydrospeed en France

L’activité nage en eau vive peut être pratiquée à plusieurs endroits en France, dans les Alpes ou dans les Pyrénées. L’Aude, est une destination phare pour cette pratique, avec près de 14 kilomètres de rivière navigable en hydrospeed, durant le printemps mais également durant les mois d’été (juillet et aout).

Pour pratiquer la nage en eau vive si on a pas d’expérience, il vaut mieux se tourner vers des moniteurs diplômés et qualifiés qui connaissent parfaitement la rivière et l’activité. En effet, l’hydrospeed mérite un apprentissage et des règles de sécurité importantes à connaitre. Il est également impératif de savoir nager au moins 25 mètres et ne pas avoir peur de mettre la tête sous l’eau.

Le bureau des moniteurs Oxygen Aventure peut faire découvrir l’hydrospeed sur l’Aude aux personnes intéressées et cela, du mois de mars jusqu’au mois de septembre en réservant à l’avance. Les sorties sont organisées à partir de 4 personnes, pour participants inférieurs à 4, les groupes sont constitués par le bureau en fonction de la demande et des disponibilités. Si vous n’avez jamais pratiqué d’activité d’eau vive, il est possible de commencer par le rafting pour déjà découvrir l’eau vive, en étant guidé par un moniteur.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

top