search
top

Initiez-vous à la motoneige et découvrez le Canada autrement

Parcourir des kilomètres presque sans effort, repousser les limites de sa monture motorisée, découvrir les paysages féériques du Grand Nord canadien et pénétrer dans des endroits encore inexplorés…, les promesses du voyage en motoneige au Canada sont multiples pourtant, beaucoup hésitent encore à sauter le pas, en raison de certaines idées reçues…

Je veux faire de la motoneige, mais je ne sais pas conduire…

Ce n’est pas grave, la motoneige est un véhicule facile à prendre en main. Pour la majorité des modèles, il n’y a que deux manœuvres possibles : avancer et s’arrêter. Inutile d’être un as du guidon ou d’avoir parcouru des milliers de kilomètres auparavant, pour apprécier les plaisirs de la conduite du ski doo. La volonté de s’ouvrir à des expériences nouvelles et la soif de découvrir des contrées sauvages sont les seuls prérequis et le reste suit…

D’ailleurs, toutes les agences spécialisées en circuit motoneige au Canada proposent des séances d’initiation aux novices. Non seulement vous bénéficiez de conseils de riders chevronnés, mais en plus, vous êtes encadrés et accompagnés d’un ou plusieurs guides locaux, garants de votre sécurité tout au long du voyage… Côté formalités, il faudra juste avoir au moins 21 ans et posséder un permis de conduire valide de votre pays.

motoneige4

La motoneige c’est une affaire de sportif,  je préfère le traineau à chiens

Oui, les balades à traineau permettent de faire le tour des régions du Canada, lentement mais sûrement. Elles offrent un lot de belles découvertes entre étendues enneigées de toute beauté et traditions séculaires propres à l’élevage des chiens d’attelages. Cependant, pourquoi rester un simple spectateur quand vous pouvez prendre la place du musher ? Sortir de votre zone de confort et prendre les rênes est la seule manière de réveiller l’aventurier en vous.

La motoneige est une activité sportive, c’est indéniable. Mais comme expliqué plus tôt, sa conduite ne demande pas de haut niveau. Et les itinéraires pour goûter aux plaisirs de la motoneige sans trop se fatiguer ne manquent pas (Montréal, lac Taureau, lac à l’Eau Claire…). Vous constaterez très vite qu’au guidon, vous êtes libre d’aller plus loin, plus vite, mais aussi plus haut pour profiter d’un point de vue différent sur le magnifique hiver blanc du Grand Nord !

motoneige5

Et l’environnement alors ? Le bruit, le carburant…, la motoneige, ce n’est pas très écolo !

Il est clair qu’une randonnée en motoneige aura un impact environnemental plus important qu’une promenade en traineau à chien… Quand il s’agit de l’environnement, l’homme est tiraillé dans un dilemme, si on considère notamment les efforts que doivent fournir les boules de poils qui tirent les traineaux.

Heureusement, les agences de location de motoneige ont pris conscience des enjeux environnementaux et s’engagent : depuis quelques années, on assiste à l’abandon progressif et général des motoneiges 2 temps au profit de modèles équipés de moteurs à 4 temps, dits « écologiques », car moins gourmands en carburants et en lubrifiant, moins bruyants sur les sentiers et surtout moins polluants en termes d’émissions de gaz nocifs et d’odeurs.

Vous l’aurez compris, en optant pour une aventure en motoneige au Canada vous n’avez aucune crainte à avoir. Sécurité, confort, sensations fortes et respect de l’environnement sont réunis !

motoneige6

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

top