search
top

Les coutumes à respecter lorsqu’on voyage au Vietnam

Lorsque l’on voyage dans un pays, il est d’usage de respecter les codes de conduite et le mode de vie du pays en question pour éviter de heurter la population locale. Des gestes que l’on peut considérer comme banal peuvent s’avérer vexant par les autochtones. Si vous prévoyez de partir au Vietnam, vous trouverez ci-dessous quelques coutumes qu’il vous faudra respecter pour ne pas heurter vos hôtes dans tous les aspects de la vie quotidienne. Donc, les conseils de l’agence de voyage francophone du Vietnam.

Un présent pour ses hôtes

D’ores et déjà, sachez que quand vous êtes invité à diner chez des hôtes vietnamiens, il est très mal perçu d’arriver bredouille. Il est en effet courant d’apporter un présent. On offre généralement des fruits, par exemple des fruits du dragon ou des mangues, fruits qui sont considérés comme nobles au Vietnam. Mais vous êtes libre de votre choix, vous pourrez leur donner un objet que vous aurez ramené de votre pays ou que vous aurez acheté sur place. Ne vous étonnez pas s’ils ne se ruent pas pour ouvrir votre cadeau, ils attendent généralement que vous soyez parti pour le déballer. Il est impoli de l’ouvrir de suite. Cela est dû au fait qu’ils ne veulent pas vous montrer leur déception si par malheur le présent que vous leur avez apporté ne leur plaisait pas, vous culpabilisant ainsi d’avoir apporté un cadeau sans valeur.

Pendant le repas

Au Vietnam, les aînés sont très respectés. Donc, quand vous êtes invités à partager le repas avec des Vietnamiens, vous devrez attendre que la personne la plus âgée ait pris sa baguette pour en faire de même. Vous pouvez vous servir autant de fois que vous le souhaitez sur chaque plat présent sur la table à condition d’en laisser suffisamment pour les autres. Evitez aussi de prendre le dernier morceau sauf si votre hôte vous y invite. Abstenez-vous aussi de placer votre baguette en position verticale dans un bol rempli de riz car cela s’apparente à un rituel funéraire au Vietnam. Une fois que vous aurez terminé votre bol, posez-les l’une contre l’autre sur celui-ci. Si vous n’avez pas encore terminé de manger, ne mettez pas vos baguettes en travers de votre bol. Pour votre hôte, cela signifie que vous avez fini de manger. Si vous allez au restaurant avec un Vietnamien et que c’est lui qui vous invite, n’insistez pas pour participer à l’addition, ce sera très mal vu à moins que vous vouliez payer la totalité.

Dans la rue

Comme partout ailleurs, en présence de personnes âgées, il est conseillé de se découvrir la tête. Il faudra en faire de même si votre interlocuteur est un moine. Le fait de toucher la tête d’une personne au Vietnam est considéré comme une insulte, ce geste est donc à proscrire même envers les enfants que vous rencontrerez. En lui caressant la tête, vous risquerez de lui voler son âme. Avant d’entrer dans les temples et les pagodes du Vietnam, vous devriez vous déchausser. Vous devrez en faire de même lorsque vous serez invité à pénétrer dans la maison d’un Vietnamien. Le peuple vietnamien est un peuple conservateur, portez toujours des vêtements conformes à la bienséance même si vous êtes plus à l’aise en short et en mini-jupe. C’est un signe de respect envers votre pays d’accueil. A la plage, munissez-vous toujours d’un paréo surtout si vous vous retrouvez au beau milieu d’autochtones. Il faut savoir que les Vietnamiens sont assez pudiques. Le mieux serait d’éviter toutes tenues provocantes pour ne pas choquer les locaux. A l’instar des femmes vietnamiennes, il est bien vu que les femmes se couvrent les épaules. Dispensez-vous aussi de contredire un Vietnamien devant d’autres personnes ou d’élever la voix au risque de le froisser et de lui faire perdre la face en public.

L’article est contribué par Vietnam Tour Operator

vietnam-rice-fields

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

top