search
top

Spring break : les vacances démesurées américaines

En Amérique, la tradition veut que les étudiants participent au moins une fois à un Spring Break trip durant leurs 4 ans d’études universitaires. Mythiques et incontournables, les vacances du spring break sont synonymes de grandeur et de décadence entre amusements et excès. Le point sur ces vacances démesurées américaines.

Le Spring Break, c’est quoi au juste ?

Au départ, les vacances du spring break étaient mises en place pour permettre aux étudiants de se reposer et de réviser tranquillement pour les examens de fin d’année. Aujourd’hui, elles sont surtout synonymes de fiesta non-stop sous le soleil et sur de belles plages de sables fins. Le Spring break correspond entre autres aux vacances de printemps, car il débute fin février et se termine fin mars, voire début avril.

Conseils pour profiter pleinement de la semaine de relâche sans soucis et sans mauvaise surprise :

  • Avant de partir, établissez un budget avec une marge de 15 à 20 % pour les imprévus, fixez-vous des limites budgétaires et ne dépassez pas telle ou telle somme d’argent si nécessaire.
  • Ne vous faîtes pas arrêté car passer un spring break en prison est loin d’être agréable.
  • Le spring break est aussi l’occasion de dépasser les limites et de faire ces choses que vous avez toujours rêvée.

Les destinations de prédilection des springs breakers

Au fil du temps, le concept du spring break a dépassé les frontières américaines. Ainsi, des étudiants de tous les horizons se rendent dans les pays chauds pour se relâcher et se défouler entre amis.

Voici les destinations les plus prisées des étudiants pour un Spring break :

  • La Floride

Les magnifiques plages de sable blanc, les parcs d’attractions ainsi que le climat agréable font de la Floride un véritable état touristique où l’ennui n’existe pas. C’est, d’ailleurs, la destination numéro 1 des étudiants pour un spring break. Miami, Tampa, Panamá et Orlando sont les villes plus prisées. Des beachs party, soirées mousses et autres fêtes aussi folles les unes que les autres y sont organisés.

 

  • Le Mexique

Le Mexique fait partie des destinations phares des springs breakers depuis l’interdiction de la vente d’alcool à Fort Lauderdale. Des milliers d’étudiants provenant des quatre coins du monde se rendent à Cancún, Acapulco et Puerto Vallarta pour s’amuser et faire la fête. Les DJ se relayent pour mettre l’ambiance la journée sur les sublimes plages mexicaines et enflammer les pistes de danse la nuit.

  • L’Espagne

Parmi les pays européens, l’Espagne fait partie des destinations préférées des étudiants pour la semaine de relâche. Les jeunes se rendent principalement à Lloret de Mar à Costa Brava et Salou en Catalogne pour profiter des plages paradisiaques et se défouler dans les boîtes de nuit espagnoles. Durant les semaines de Spring Break, ces stations balnéaires deviennent de véritables repères de jeunes endiablés où la sangria, le tinto de verano, la leche de pantera et autres cocktails alcoolisés coulent à flots.

  • La Croitie

La Croitie est devenue depuis peu la destination phare des springs breakers européens. Elle tire son épingle du jeu grâce à sa fameuse plage festive Zrce Beach sur l’île Pag qui est aussi connue sous le nom d’Ibiza croate. Le festival EDM dédiée à la célébration de l’arrivée de l’été, qui est aussi connue comme étant la plus grande fête d’Europe, y est organisé en juin. Au programme : fiesta jusqu’à l’aube.

En dehors de ces pays, il existe aussi d’innombrables destinations de rêve pour faire un spring break digne de ce nom. Parmi elles, on trouve Bahamas, Ibiza, Porto Rico, Californie, Jamaïque, Texas… N’hésitez pas à visiter le blog voyager-forum.com pour découvrir d’autres destinations paradisiaques pour passer des vacances de folies avec vos amis.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

top