search
top

Descente de la Sèvre Nantaise en canoë, une ballade dans une nature verdoyante

En partant à la découverte des moulins et de leurs chaussées (petits barrages de pierre), débute une ballade dans une nature verdoyante. C’est ainsi que notre descente en canoë commence, entre décontraction au fil de l’eau et aventure pour le franchissement de ces chaussées. (Descente possible entre mai et septembre en fonction du niveau d’eau dans la rivière, se renseigner)

 

En effet, la Sèvre Nantaise a commencé à être façonné par l’homme dès le 13ème siècle (1309, le Moulin Neuf de Torfou ou nids d’oie à Clisson en 1216), puis a été colonisé pour sa puissance motrice liée à l’eau véritablement au 16ème siècle. Cependant l’avènement des énergies fossiles a progressivement effacé ses moulins au cours du 20ème siècle. Aujourd’hui seuls quelques moulins rénovés pour leurs aspects culturels et touristiques sont encore en fonctionnement.

 

Mais notre descente de la Sèvre ne se résume pas à ses anciens chaussées et moulins, elle nous permet de nous évader à seulement 30 min de Nantes. Une nature généreuse reprend petit à petit ses droits sur nos constructions en pierre. Le canoéiste peut donc contempler hérons, canard, martin pécheur, etc. en toute liberté.

A

LOGO FFK

Les plus habile pourront ainsi faire glisser leur embarcation et surprendre les grenouilles au milieu de nénuphars, observer de loin une couleuvre se rafraichissant

 

Ce périple, entre amis ou en famille, est aussi l’occasion pour de belles photos dans une décor étonnant, à faire deviner ensuite…

 

La Sèvre Granitique, proposition de descente de 2 heures.

En partant, du village d’hucheloup (1522) à Cugand,

Une vue surprenante sur les cèdres du parc de la Chimotaie

La chaussée de Fradet (1503), ancien gué de passage pour les convois de sel

La Chaussée d’Antière (1430), meunerie et papeterie aujourd’hui reconverties

La Chaussée de Gaumier (1522) et son moulin à Foulon rénové (visite gratuite) et sa passe à canoë

Arrivée au Moulin de Terbin (1500), base de canoë de Gétigné

 

B

La chaussée d’Antière et une végétation luxuriante qui reprend ses droits

LOGO FFK

La Sèvre Granitique, proposition de descente de ½ journée

En partant, du village de Rousselin (1755) à Boussay

La chaussée de la Guignardière (1588), ancien moulin à Foulon et meunerie

La chaussée de la Haute Doucinière ou Chevalier (1572) et sa passerelle en bois

La Chaussée de la basse Doucinière (1587), ancien moulin à foulon

Le Viaduc ferroviaire de la Doucinière (1882)

La chaussée de Hucheloup (1522) et son imposant complexe industriel (en ruine)

Une vue surprenante sur les cédres du parc de la Chimotaie

La chaussée de Fradet, ancien gué de passage pour les convois de sel

La Chaussée d’Antière, meunerie et papeterie aujourd’hui reconverties

La Chaussée de Gaumier et son moulin à Foulon rénové (visite gratuite) et sa passe à canoë

Arrivée au Moulin de Terbin (1500), base de canoë de Gétigné

 

C

Le viaduc et la chaussée de la basse Doucinère à Cugand (Vendée)

LOGO FFK
La Sèvre Granitique : proposition à la journée

En partant, du parc de la Colardière à la Bruffière

La Chausée de Dobigeon (1574) et le bourg de Boussay

La Chaussée de Bapaume (1562), et la chaussée de Patraillard ou Chaudron (1753)

La Chaussée de Rousselin (1755), sa petite passerelle en pierre

La chaussée de la Guignardière (1588), ancien moulin à Foulon et meunerie

La chaussée de la Haute Doucinière ou Chevalier (1572) et sa passerelle en bois

La Chaussée de la basse Doucinière (1587), ancien moulin à foulon

Le Viaduc ferroviaire de la Doucinière (1882)

La chaussée de Hucheloup (1522) et son imposant complexe industriel (en ruine)

Une vue surprenante sur les cédres du parc de la Chimotaie

La chaussée de Fradet, ancien gué de passage pour les convois de sel

La Chaussée d’Antière, meunerie et papeterie aujourd’hui reconverties

La Chaussée de Gaumier et son moulin à Foulon rénové (visite gratuite) et sa passe à canoë

Arrivée au Moulin de Terbin (1500), base de canoë de Gétigné

 

D

La Chaussée de Rousselin (Boussay, Loire Atlantique) et sa passerelle

LOGO FFK

D’autres descentes peuvent être mises en place, d’une journée à des bivouac de plusieurs jours pour découvrir cette rivière oubliée.

 

Localisation :

Entre Mortagne sur Sèvre et Gétigné (La Sèvre Granitique)

Possibilité des descentes entre mai et septembre en fonction du niveau sur la rivière : le niveau d’eau ne doit pas être trop haut pour éviter tout risque de franchissement involontaire des chaussées au cours de la descente

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

top