search
top

Madagascar Destinations : 2 Circuits à proposer par Madagascar Web Destinations

  • Circuit de 11 jours : Moyen Ouest Malgache 

Cette région de moyenne altitude, souvent improprement dénommé « haut plateaux » présente une grande diversité de reliefs. Le circuit proposé est la découverte des sites les plus riches d’un point de vue touristique et peut se faire en transports (train, taxi brousse). Ce moyen permet de découvrir la région tout en apprenant beaucoup d’une population locale souvent avenante. La route RN1 est un point d’observation idéal pour découvrir l’incroyable activité d’une population rurale plus dense que partout ailleurs dans le pays.

Cette région, qui s’étend à l’Ouest de capital et jusqu’au massif de l’Ankaratra, représente un des hauts lieux touristiques des environs de Tana dans un paysage de cônes volcanique dénudés. D’importantes exploitations agricoles y sont installées qui profitent pleinement des conditions climatiques et de la composition de sols, propices aux cultures de riz, de pomme de terre, de haricot, de tomate, de patate douce et de café.

Arivonimamo :

On accède au centre géographique de Madagascar après avoir traversé une région riche en tapias, peuplés vers à soie. La ville est d’ailleurs réputée pour être la capitale de la soie grège dont on fait les linceuls. Aux marchés du vendredi, très animé et coloré, grand choix de « lamba » tissés de belle qualité.

La cité royale d’Antsahadinta :

Elle est construite en terrasses, sur trois hauteurs reliées par des escaliers. La visite du site est la complément historique du rova d’Ambohimanga, un petit musée dans la ville revient sur l’histoire de la région.

  • Circuit de 11 jours : Le grand sud Malgache

Le Sud malgache représentera un voyage dans le voyage, une longue avancée au bout d’une contrée désolée mais pourtant riche en découvertes, marquée par l’aridité des grands espaces. La piste vers le Grand Sud, le paysage de brousse épineuse où pousse l’arbre-bouteille, l’Adansania fony au tronc large et trappu contenant des fibres gorgées.

La RN7 amorce en douceur la transition entre les arrondis verdoyants des Hautes Terres et l’immensité rectiligne des plaines méridionales. Après la magie torturée du rélief de l’Isalo, l’aspect de savane s’accentue.

Le Parc national de Ranomafana : le nom signifie « eau chaude »

Imaginez-vous une cuvette entourée de montagnes d’un vert sombre, un petit village construit à proximité des sources chaudes d’une station thermale, des gargotes servant écrivisses, avocats, et pamplemousses pour trois fois rien, la proximité d’une épaisse forêt peuplée de lémuriens. Une étape idéale pour détendre, profiter des rivières, de la fraîcheur du climat et découvrir la faune malgache.

Le Parc national de l’Isalo : C’est le circuit le plus visité

Ce parc de 81 500 ha est ouvert au public depuis 1962, vous serez transporté par la beauté surnaturelle des paysages et l’étonnante vie qui s’est adaptée à cet univers minéral. Le Parc est une représentation écologique unique au sein du réseau Parcs Nationaux Malgache en découvrant :

  • La piscine naturelle, 6,5 km Ouest de Ranohira
  • Le Canyon des Makis, 16 km Nord de Ranohira
  • La Grotte des Portugais, 2 à 3 jours pour les bons marcheurs
  • La Fenêtre d’Isalo, 18 km S-O de Ranohira

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

top