search
top

Quelques destinations phares de l’Île Malgache

Située au cœur de l’Océan Indien, Madagascar est la cinquième plus grande île du monde. Elle regorge de nombreuses ressources, et de paysages atypiques. Les lieux à visiter sont nombreux, et la découverte et la détente sont au rendez-vous. Ce petit guide vous permettra d’avoir un avant-goût de l’île malgache, par rapport à quelques destinations clés.

Le Nord : Nosy-Be et Diego-Suarez

Elue plus belle île d’Afrique, Nosy-Be est la destination malgache la plus connue par les touristes. Son charme s’explique par la présence d’îles voisines paradisiaques, et d’une biodiversité entourant les plages dignes de cartes postales. Au départ de Paris, il est possible d’y aller en vol direct via Air France ou Corsairfly. Un peu plus au Nord, Diego-Suarez propose des plages aux mers d’émeraude désertes, et des randonnées longeant les baies de sables blancs. Depuis Nosy-Be, Air Madagascar propose des vols en direction de Diego-Suarez. Ceux qui souhaitent mieux découvrir l’île malgache peuvent aussi emprunter la route nationale pour le périple.

Le Sud : Morondava, Isalo, Anakao

La région Sud de Madagascar est dominée par la province de Tuléar qui, à elle seule, propose une biodiversité plus que variée. Sur le chemin qui y mène, une escale à l’Avenue des Baobabs s’impose. Emblèmes de l’île malgache, plusieurs espèces de baobabs sont observables sur cette allée. Cette escapade peut se poursuivre jusqu’au parc de l’Isalo un peu plus au Sud. Parc permettant la découverte de la faune et de la flore de l’île malgache. Il est possible de se rendre à Tuléar par avion au départ d’Antananarivo. Puis revenir sur Isalo par la route nationale. Mais également directement en empruntant la route depuis la capitale. Enfin, pour la détente finale, Anakao se trouve à une heure de bateau rapide par rapport à la ville de Tuléar. Anakao propose détente et farniente au milieu de son village peu peuplé, afin de se ressourcer face au stress des grandes villes.

La côte Est : Sainte-Marie, le Canal des Pangalanes, Fort-Dauphin

La côte Est de l’île malgache est connue pour l’île de Sainte-Marie. Lieu touristique et tropical, elle offre à ses visiteurs plages de sables blancs et mer turquoise entourées de forêts. Parallèlement, le Canal des Pangalanes, d’une longueur de près de 700 kilomètres est un canal reliant les villes de Tamatave et de Farafangana. Ce trajet peut se faire à bord d’un bateau, pour s’immerger dans la nature malgache. Le point de départ et la durée du trajet sont au choix du client. L’escapade peut ensuite continuer plus au sud pour arriver dans la ville de Fort Dauphin. Calme et peu animée, Fort Dauphin est idéal pour ceux qui souhaitent profiter d’un séjour à Madagascar dans la tranquillité, et imprégné du mode de vie malgache. Cependant, il est tout de même possible d’y trouver plusieurs activités telles les randonnées ou le surf. Le trajet à destination de Fort Dauphin peut se faire par avion ou sur route nationale. Mais il est important de noter que le trajet sur route peut s’avérer aventureux.

Les destinations phares peuvent être nombreuses à Madagascar. Attirant les touristes par la beauté de sa faune et de sa flore, des agences de voyages proposent des circuits aux visiteurs, s’accordant aux attentes et aux envies de chacun.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

top