search
top

Voyage aux Etats-Unis : les incontournables de Washington

Lors d’un voyage aux Etats-Unis, on pense rarement à Washington, la ville des ambassades et le berceau de la révolution américaine. Autrefois considérée comme froide et ennuyeuse, la capitale s’est réveillée sous l’ère de Barack Obama. Il s’agit aujourd’hui d’une destination en pleine renaissance qui mérite qu’on s’y attarde.

Washington : une ville morose devenue branchée

Il n’est plus  question de rater Washington sous prétexte qu’il s’agit d’une ville fade et sans vie. Aujourd’hui, elle est convoitée par des milliers de bourgeois qui veulent se soustraire aux embouteillages perpétuellement présents dans les mégapoles. D’ailleurs, le prix de l’immobilier continue de grimper à toute allure, la preuve que la capitale est devenue très prisée même si elle est tout le contraire de sa voisine New York. Ici, il n’y a pas de gratte-ciels, pas d’usines à l’horizon,  ni de cheminées visibles. La ville est dynamisée par les constructions d’immeubles de luxe et de restaurants branchés. Ben’s Chili Bowl  et ses hot dog et les tapas d’Oyamel ne sont que des exemples parmi tant d’autres. Des berges du Potomac aux maisonnettes de Capitol Hill, le vélo est le meilleur moyen de locomotion pour parcourir les rues. Parcs, musées et monuments historiques sont tous gratuits et nécessitent les plus grands intérêts. À certaines heures, les sites architecturaux sur le Mall donnent un air d’Amsterdam et le National Gallery of Art et sa nouvelle aile est d’une austérité remarquable.

Les démarches obligatoires avant de partir aux Etats-Unis

Au  lieu de la rayer des destinations de vacances, il est maintenant temps de découvrir les merveilles de Washington. Non seulement parce qu’elle est la capitale des Etats-Unis, mais aussi parce qu’elle fut dessinée de toute pièce pour mieux accueillir les citoyens. Mais avant toute chose, il faut d’abord réussir à monter à bord de son vol. Et pour ce faire, à l’instar des billets et des passeports valides, les touristes doivent également présenter une autorisation de voyage électronique pour se rendre aux USA. Il s’agit d’un document obligatoire dont les voyageurs étrangers qui profitent du programme d’exemption de visa doivent disposer. Pour s’en procurer une, il n’y a rien de plus simple. Il suffit de demander son ESTA en ligne au moins 72 h avant son départ. Le demandeur doit remplir un questionnaire qu’il trouvera sur un site d’internet officiel. Il peut également s’adresser à une plateforme privée qui propose d’accélérer et de faciliter les démarches. Trouvez plus de renseignements à ce sujet dans l’article : ESTA : document pour voyager aux États-Unis. Lors de la procédure, l’intéressé doit avoir son passeport valide et son billet d’avion entre les mains. Il convient aussi de préciser que l’ESTA n’est valable que pour les déplacements en court séjour.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

top