search
top

Voyage en Inde : comment accomplir les formalités d’entrée et de séjour ?

L’Inde est l’une des destinations les plus convoitées des voyageurs. Cependant, partir à la découverte d’un pays, comme celui-ci nécessite une très bonne organisation peu importe les raisons du voyage. Certaines formalités doivent, pour cela, être accomplies pour entrer et séjourner sur le territoire. Cela concerne surtout les documents administratifs comme le visa que nous allons aborder dans ce post.

Le visa est-il obligatoire pour un voyage en Inde ?

Hors de la zone euro, l’Inde est une destination qui demande obligatoirement un visa pour pouvoir pénétrer dans le territoire. Il y a le visa classique appelé Regular Visa délivré par la société VFS Global, qui est responsable de la gestion des visas en Inde pour la France. Ce visa permet de rester maximum 90 jours consécutifs sur le territoire indien. À part cette alternative principale, l’Inde a également mis en place une procédure de visa électronique appelée « e-Tourist Visa ». Il s’applique principalement à des séjours touristiques de 30 jours maximum. Toutefois, il est important de bien se renseigner, car l’e-visa n’est pas toujours valide dans certaines régions de l’Inde. C’est pour dire donc que le visa pour voyager en Inde est l’un des éléments principaux de l’organisation.

Les démarches à réaliser pour obtenir un visa en Inde

Pour le visa classique Regular visa, il est tout d’abord idéal de déposer une demande, 20 jours avant le départ, par courrier ou directement dans l’un des centres VFS. Sinon, il est toujours possible de réaliser la démarche visa Inde auprès d’une agence de visas. C’est une alternative simple pour obtenir le visa. La demande est facile à valider bien que le prix soit un peu plus onéreux. Pour que la demande soit validée par l’agence de visa, il est notamment important que toutes les informations demandées soient remplies (numéro de passeport, identité…), les documents nécessaires soient fournis (photographie numérique, numérisation de la première page du passeport…), assurer le paiement en ligne des frais de visa. Une fois ces éléments remplis, il suffit d’attendre la validation de la demande et la réception du visa. Une fois le visa à disposition, il faudra l’imprimer et le présenter une fois à l’aéroport. D’autres documents doivent également être en possession une fois sur le sol indien, à savoir le passeport, un billet d’avion aller et retour ainsi qu’une photo d’identité aux normes indiennes.

Quelques informations complémentaires

Les ressortissants français peuvent réaliser une demande de e-Tourist Visa. Il suffit tout simplement d’accéder au site internet du gouvernement indien en charge de l’organisation du visa. Tout comme le Regular Visa, un formulaire de demande doit être rempli avec toutes les informations sur le voyageur. Après cette démarche de demande de visa en ligne pour l’Inde, le voyageur reçoit par mail l’e-Tourist Visa après 3 à 4 jours. En arrivant sur le sol indien, les données biométriques seront prises à l’aéroport d’arrivée. Contrairement au visa classique, l’e-visa ne permet pas d’accéder à diverses régions telles que Ladakh, Sikkim, Himachal Pradesh, Arunachal Pradesh, Nagaland, Jammu et Cachemire, Manipur, Mizoram, partie de l’Uttarakhand et une partie du Rajasthan. Pour accéder à ces zones, il faudra avoir un permis spécial expliquant les motifs de son séjour. Il est délivré par l’ambassade de l’Inde en France.

 

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

top