search
top

Vendre une villa en Andalousie et découvrir l’histoire de l’architecture de la région

Le mot Andalousie vient du latin « Vandalucia », signifiant « terre des vandales » , car ces derniers se sont installés au 5e siècle dans l’ère chrétienne. Andalousie est une région de l’Espagne qui compte parmi les 17 communautés autonomes que l’Espagne abrite. La Junta Andalucia est l’autorité qui s’occupe de l’autogouvernement de la communauté. L’autonomie de l’Andalousie est reconnue en Espagne comme une « réalité nationale ». Elle se situe dans le sud de l’Espagne. Au nord on retrouve l’Estrémadure, ainsi que la communauté de Castille-La Manche. Du côté est on retrouve la communauté autonome de Murcie, à l’ouest on retrouve le Portugal, au sud la mer Méditerranée. L’Andalousie est beaucoup sollicitée par les acheteurs de biens immobiliers en Espagne. C’est une région qui offre un climat agréable tout au long de l’année et avec la crise les prix ne sont pas excessifs, du coup proposer une villa à vendre en Andalousie  sur le site Immobilier Capsud est une activité qui marche bien et qui pourrait s’améliorer avec l’augmentation progressive des prix.

immoblier-cap-sud

Sur le plan de l’architecture, l’Andalousie est différente du reste de l’Espagne de par la qualité et la quantité des vestiges d’époque que l’on y retrouve. L’Andalousie abrite de nombreux châteaux, des forteresses, nous pouvons citer le château de Baños de la Encina, alcazabas de Malaga et d’Almeria, et bien d’autres sont à découvrir sur place. S’agissant des palais, on peut citer l’Alhambra de Granada, le site archéologique de Madinat al-Zahra, l’alcazar de jerez de la Frontera. On trouve aussi des mosquées comme la grande mosquée de Cordoue, Giralda de Séville, la mosquée d’Almonaster la Real, etc.  Une villa à vendre en Andalousie dans un environnement aussi riche sur le plan architectural permet de susciter l’intérêt de plus de personnes encore. Parmi les bains les plus célèbres et anciens de la région, nous pouvons citer les bains de Cordoue, de Grenade ou de Jaén. Ces bâtiments sont encore intacts, ils ont subi quelques rénovations et modifications, cela à cause de la longue présence des musulmans dans la région.

Après ces conquêtes, l’architecture hispano-mauresque fait son entrée dans la région, la réalisation qui marque cette époque est l’alcazar de Séville. On observe aussi une intégration progressive de l’architecture gothique qui est surtout représentée dans les ensembles castraux comme l’Alcazar de Cordoue ou les bâtiments religieux. Une villa à vendre en Andalousie dans ce style est une chose rare. Dès le 16e siècle, l’architecture de la renaissance s’est déployée en Andalousie. Architecture que l’on retrouve notamment dans le Palais de Charles Quint à Grenade, la Casa de Pilatos, les cathédrales de Cordoue, Grenade et Jaén, ainsi que l’hôpital des cinq-plaies de Séville. Voilà quelques exemples de l’œuvre architecturale de la renaissance. Ensuite, l’architecture baroque s’est développée sur l’ensemble du territoire de l’Andalousie. Une architecture qui a fortement influencé la région, surtout la ville de Séville. Cette époque est particulièrement fastueuse dans l’histoire de l’architecture andalouse, avec des églises, des palais et de nombreux autres chefs-d’œuvre.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

top