search
top

Croisière en Corse à bord de la Belle des Océans

Île méditerranéenne baignée de soleil, la Corse est une terre gâtée par la nature et dotée d’un riche passé qui lui a légué un patrimoine monumental important. Entre les plages dorées, les calanques, les maquis et les forteresses, elle a beaucoup à offrir. Pour capter toute sa beauté, rien de tel que de programmer une croisière aux bons soins de la compagnie CroisiEurope, à bord de La Belle des Océans.

La Belle des Océans, un fleuron de la flotte CroisiEurope

La flotte maritime de CroisiEurope compte deux bateaux, dont La Belle des Océans. Ce bateau 5 ancres aménagées sur 7 ponts entame ses premières croisières en 1990. Ses 128 passagers ont le choix entre 4 catégories de cabines spacieuses bénéficiant d’une vue sur la mer. La Belle des Océans accueille à son bord de vastes espaces en commun aménagés avec soin. Le bateau propose deux options de restauration, dont un restaurant avec terrasse donnant sur la piscine. Le bar Discoverer Lounge et le salon-bar Explorer Lounge reçoivent pour leur part les passagers pour des conférences, des animations musicales ou juste pour se détendre et regarder le paysage défiler. Pour se relaxer ou au contraire pour se dépenser physiquement, La Belle des Océans offre un salon de bien-être et une salle de fitness. Positionné sur le fleuve Saint-Laurent pour des croisières en boucle depuis Montréal, le bateau propose aussi des itinéraires sous les tropiques dans les Caraïbes depuis la ville guadeloupéenne de Pointe-à-Pitre. La Belle des Océans invite également aux beaux séjours en mer le long du littoral corse. Les promotions de CroisiEurope permettent de découvrir d’autres croisières proposées par la compagnie.

À la conquête des plus belles destinations de l’Île de beauté à bord de La Belle des Océans

Avec une formule de port-port de 8 jours, CroisiEurope propose un grand tour de la Corse depuis Nice. Ce circuit dévoile des villes emblématiques de l’île méditerranéenne, mais permet également d’apprécier la beauté naturelle corse. Au départ de Nice, La Belle des Océans entame une croisière le long de la côte nord-ouest vers Bonifacio avant de remonter le littoral est jusqu’au Cap Corse.

Les découvertes à faire le long de la côte ouest corse

Depuis Nice, la première vision que vous aurez de l’Île de beauté consiste en  ses falaises bordant la réserve naturelle de Scandola, un site corse majeur inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. La Belle des Océans longe par la suite le golfe de la Girolata jusqu’à un autre joyau naturel de l’île, les calanques de Piana. Ces imposantes falaises plongeant dans la mer se visitent également à pied à la recherche de quelques belvédères d’où admirer le paysage.

Après cette excursion aux calanques de Piana se dévoile la belle Ajaccio. Ville natale de Napoléon Bonaparte, elle a gardé de nombreux souvenirs de son passé impérial, dont la maison où l’empereur est né. Depuis Ajaccio, les amoureux de la nature partent à la découverte d’une Corse plus sauvage lors des balades dans le maquis.

La Belle des Océans poursuit son périple corse jusqu’à la pointe sud de l’île, à Bonifacio. Perchée au-dessus de la mer sur des falaises hautes de 60 mètres, la cité offre un panorama étonnant depuis la mer. Elle continue de surprendre une fois à terre avec ses monuments immuables au passage du temps comme la forteresse et l’escalier du roi sculpté à même la roche.

Les escales programmées sur la côte est et nord de la Corse

Depuis Bonifacio, La Belle des Océans continue la navigation jusqu’à Porto Vecchio. Construite entre mer et montagne, la ville est une destination balnéaire appréciée des estivants. Par-delà les plages de Santat Giulia et de Palombaggia, Porto Vecchio réserve aussi d’intéressantes visites comme les marais salants qui lui ont valu le surnom de cité du sel et la citadelle génoise datant du 16e siècle. Après cette étape, le bateau lève l’ancre pour Bastia. Campée dans le nord de la Corse, Bastia plait pour son effervescence. Le vieux port avec ses bars et ses restaurants est parfait pour tâter son pouls. La ville sert aussi d’écrin à des monuments anciens comme le palais des Gouverneurs abritant le musée de Bastia. Depuis la ville, l’on peut partir à la découverte de la pointe nord de la Corse, le Cap Corse avec ses pittoresques villages perchés, ses criques et ses forêts. La Belle des Océans s’arrête par la suite à L’Île-Rousse avant de reprendre la mer jusqu’à Nice. Depuis la commune corse, la compagnie CroisiEurope propose de partir à la découverte de Calvi et de sa citadelle au pied de laquelle Christophe Colomb serait né. Les passagers découvrent également des villages de la Balagne.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

top