search
top

Carte postale de Punta Cana

En pleine province de La Altagracia en République dominicaine, Punta Cana se veut avant tout une ravissante station balnéaire…

Au niveau de la pointe orientale se profilent les plages idylliques de Punta Cana. Réputée pour ses eaux limpides et ses hôtels resorts, cette destination est un must pour bien des voyageurs en mal de dépaysement, de baignade et de farniente.Tout ce qui a trait aux sports nautiques se retrouve en point d’orgue avec une destination telle que Punta Cana. Embarquer à bord d’un catamaran prend tout son sens dès qu’il s’agit de profiter comme il se doit d’une excursion.

Bavaro

Avec ses 10 km de côtes, Bavaro dispose de toutes sortes d’infrastructures touristiques. Ce qui est surprenant, c’est que du fait de sa proximité avec Punta Cana, ce lieu était censé accueillir le personnel de la station balnéaire. À présent, bien des vacanciers jettent leur dévolu sur les eaux turquoise de la plage de Bavaro.

En excursion sur l’île de Saona

D’immenses étendues de sable se destinent aux touristes, et ce au large de Punta Cana. L’île de Saona est connue pour être une réserve naturelle protégée. Par conséquent, ce site est l’opposé de Bavaro. La plupart du temps les vacanciers y accèdent en embarquant à bord d’un ferry qu’ils peuvent réserver directement depuis leur hôtel.

Immersion à Hoyo Azul

Direction Cap Cana pour en prendre plein les yeux avec une grotte dans laquelle se trouve une cénote. C’est l’occasion idéale pour évoluer dans une eau on ne peut plus cristalline. L’accès à ce site nécessite environ vingt minutes de marche à travers la forêt. Il y a de quoi être quelque peu surpris par la fraîcheur de l’eau. Ceci étant dit, le spectacle en vaut largement la peine.

La réserve indigène

Se rendre à Punta Cana sans visiter le parc de la réserve indigène, c’est un peu comme séjourner à Paris et bouder la tour Eiffel ! De magnifiques lagunes (dont certaines sont ouvertes à la baignade) ainsi qu’un zoo abritant de nombreuses espèces attendent les touristes en quête de découvertes et d’émerveillement.

IndigenousEyes

Après s’être acquittés d’à peu près 25 $ et au terme d’une marche d’environ une dizaine de minutes au beau milieu de la jungle, les visiteurs accèdent à ce parc hors du commun et font soudainement face à une sublime lagune dans laquelle évoluent toutes sortes de poissons et de tortues marines;l’enchantement est total et ce n’est bien évidemment qu’un début…

 

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

top