search
top

Vous voyagez en avion avec des problèmes de dos. Suivez nos conseils !

 

Vous êtes un amoureux du voyage mais ces derniers temps, vous souffrez d’un gros mal de dos lors d’un vol long-courrier ? Est-ce dangereux pour votre santé ? Faut-il arrêter les longs trajets ? La réponse est bien évidemment non.

En effet, le mal de dos, connu en général par « le mal du siècle », touche pas mal de monde, quel que soit leur âge. Cependant, même si c’est une pathologie invalidante, elle n’empêche pas  les personnes atteintes à profiter de leurs vacances en optant pour des destinations exotiques à une dizaine d’heures de vol.

Il est toujours conseillé de consulter un ostéopathe à domicile ou en cabinet lorsqu’on souffre de mal de dos. L’ostéopathie, bien qu’elle soit non conventionnelle, est, sans aucun doute, la meilleure solution pour les problèmes de dos.

Quelques conseils avant le jour de départ

Pour éviter un mal de dos lors d’un voyage à bord d’un vol long-courrier, mieux vaut toujours  consulter, quelques jours à l’avance, votre ostéopathe ou votre médecin généraliste. Il est aussi possible de prendre l’avis d’un kinésithérapeute.

En principe, ils vous donneront, dans la plupart des cas, des petits exercices physiques à effectuer durant le vol, afin de prévenir l’apparition d’un mal de dos. Privilégiez toujours les services d’un professionnel ayant dans son actif quelques années d’expériences.

Aussi, évitez autant que possible les petits conseils du net qui sont, dans la plupart des cas, peu efficaces. De plus, une mauvaise manipulation peut engendrer des problèmes graves et irréversibles.

Le jour J est arrivé. Vous êtes prêt et vous attendez paisiblement l’heure du vol à l’aéroport. Soudain, quelques symptômes commencent à apparaitre. Que faire ? Dans ce cas précis, il est primordial de faire appel à un ostéopathe dans les meilleurs délais.

Il est aussi important de toujours avoir sur soi les copies des ordonnances obtenues chez son médecin. En effet, certaines destinations vous demanderont ces papiers pour pouvoir passer le service de douane. Gardez donc vos certificats à portée de main.

Que faire une fois dans l’avion ?

Avant toute chose, lors de l’achat de vos billets, il faut impérativement bien choisir la place pour vous adapter à votre problème de dos. Le must sera bien évidemment de pouvoir s’offrir une place en première classe. Cependant, il est évident que cette option de luxe n’est sûrement pas à la portée de la plupart du grand public.

Il est alors conseillé de faire des petits exercices le long du vol. Evitez autant que possible de rester toujours assis.  Il est donc plus avantageux de choisir une place qui vous permettra de vous déplacer facilement ; Oubliez le hublot, le couloir est le choix à faire. En optant pour une option payante, vous pouvez très facilement trouver une place tout confort pour un petit surplus.

Levez-vous régulièrement pour faire quelques pas. C’est bien pour votre dos mais c’est aussi un bon moyen pour que le sang puisse bien circuler. Enfin, lorsque vous vous reposez, faitestoujours en sorte d’avoir le dos bien droit. N’oubliez donc pas d’emporter un coussin pour maintenir votre cervicale quand vous faites un petit dodo.

Que faire une fois arrivé ?

Le voyage s’est bien passé, vous pouvez maintenant profiter pleinement de votre séjour sur une magnifique plage ou à la découverte des merveilles du monde. Cependant, un mal de dos peut vite revenir.

Ainsi, même si vous vous portez super bien, n’oubliez jamais de pratiquer les exercices que votre ostéopathe vous a gentiment conseillés de faire. En effet, il ne faut pas courir le risque de gâcher ses splendides vacances. Et si la douleur revient et persiste, où que vous soyez dans le  monde, vous trouverez toujours un petit cabinet de médecin à votre service.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

top