search
top

Et si c’était le Pérou ?

Vous avez grandi avec Tintin et Le Temple du Soleil ? Vous avez vibré au son des Mystérieuses Cités

d’Or, aux côtés d’Esteban, Tao et Zia ? Vous rêvez de découvrir l’une des sept merveilles du monde ?

Plus de doutes, les Andes Péruviennes vous attendent ! Le Machu Picchu et ses sites légendaires vous

appellent ! Les condors s’impatientent et les lamas trépignent ! Mais voilà, mille questions vous

assaillent : Comment ? Ou ? Combien ? Quand ?

Magique, la réponse se trouve à un clic sur Trekkinca

Trekkinca est une agence de voyage francophone, basée au Pérou, créée par deux guides de

montagne amoureux de leur pays. Leur objectif, vous faire découvrir et apprécier les chemins de

randonnée les plus authentiques de la cordillère des Andes. Trekkinca propose plusieurs circuits (de 8

à 17 jours) à travers le sud du Pérou et plus d’une dizaine de treks (de 2 à 8 jours) au départ de

Cusco, berceau de la civilisation inca.

Pour vous mettre l’eau à la bouche, que diriez-vous de traverser l’Atlantique et vous envoler à 3 000

mètres d’altitude au coeur de la fascinante cordillère des Andes, dans le petit village de Lares, où les

descendants des Incas conservent leurs coutumes artisanales et leur agriculture ancestrale. Les

femmes utilisent toujours d’anciennes techniques de tissage qui permettent de fabriquer de très

beaux tissus colorés, de très belle qualité. Connu sous le nom de « Circuito de las tejedoras » (Circuit

des tisseuses), le Trek de Lares est une alternative intéressante au mythique Chemin de l’Inca. Par un

chemin moins fréquenté, il permet la découverte de l’immense beauté des Andes, où se côtoient de

majestueux condors et de paisibles lamas. Après 4 jours de marche, le but ultime de la randonnée

reste le Machu Picchu, ville sacrée des Incas. Perché à 2 430 mètres, au coeur d’une forêt tropicale

dense, dans un site montagneux d’une grande beauté, le Machu Picchu est le site archéologique le

plus extraordinaire de la civilisation inca.

La célèbre cité n’est que la partie émergée d’un immense iceberg archéologique planté au coeur d’un

gigantesque réseau de routes incas et de sites sacrés. L’attrait touristique de cette région est

incontestable. Selon le Ministère des finances péruvien, la région de Cusco fournit 90 % des revenus

du tourisme du pays. On pourrait s’attendre, au vue de l’extraordinaire développement du tourisme

à partir des années 1990, à une amélioration des conditions de vie des habitants. Il n’en est rien. Au

contraire. Le sud du Pérou est aussi paradoxalement la région la plus pauvre du Pérou. Cette

situation de pauvreté s’accompagne de carences en matière de santé et d’éducation, loin des images

de cartes postales.

tejedoras

Conscients des conséquences dévastatrices qu’a le tourisme sur les populations et les territoires,

Trekkinca défend un tourisme solidaire proche des communautés locales. Notre souhait, donner les

moyens aux populations de prendre en main leur avenir en soutenant financièrement des projets

éducatifs dans deux villages de la région de Cusco. Aussi, une partie du montant des treks est-elle

reversée aux initiatives éducatives locales.

Plus d’excuses : votre prochain voyage sera le Pérou !

Hasta luego !

Contact par mail : cliquez ici
lares

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

top