search
top

Amsterdam, la ville du monde

Philosophes, verriers, navigateurs, astrologues… Découvrez la Venise du Nord lors d’une visite guidée du Rijksmuseum avec un guide francophone. En deux heures vous découvrirez dans le dédale des canaux, une république des arts et des lettres.

Une Fleur au nom étrange venue de Turquie, la “tulpe” nommée d’après le “Tulban” (Turban) que les turques portent sur leur tête et qui est aussi étonnement colorée que leur homonyme végétal avait conquis depuis peu la Hollande. En 1611, l’étudiant en médicine Claes Pieterszoon en était tombé amoureux jusqu’à adopter son nom. Docteur Tulipe, c’est charmant. Pour immortaliser sa deuxième dissection publique le 16 janvier 1632, le bon docteur Tulp, nommé pralector en anatomie au guide des chirurgiens, commanda à Rembrandt un portrait de groupe, un genre qui est alors presque une institution. Les anatomistes n’ont droit qu’à une dissection publique par an sur des condamnés à mort. Ce jour-là, dans l’amphithéâtre aspergé de parfum, logé dans le palais de la viande, le Dr Tulp et ses confrères discutent fermement autour du corps d’ Aris Kindt, natif de Leyde, dit le Gamin, qu’on a pendu pour vol. En face, Rembrandt prépare sa mise en scène…

Trois ans plus tôt, un personnage-clé de la vie politique et culturelle avait sorti le jeune peintre surdoué de l’anonymat de son atelier. Constantin Huygens, fin lettre, poète et traducteur de John Donne, secrétaire du prince, de chiffre les messages des troupes ennemies dans l’interminable guerre qui oppose le pays à l’Espagne. Les mercenaires baragouinent dans toutes les langues. Pour les payer, la Hollande envoie partout ses navires de commerce. La Nouvelle-Amsterdam pousse sur l’île de Manhattan, le Brésil n’est pas le bout du monde et les Japonais, qui ont la réputation d’être peu accueillants, acceptent de traiter avec les « diables rouges ».

C’est dans cet étrange monde plein d’aventures, de monde encore inexploré et de découvertes autant d’objets que d’esprit que vous êtes invités à vous plonger lors d’une visite du Rijksmuseum. Accompagnés par un guide francophone www.amsterdam-musee.com et www.amsterdam-museumguide.com vous proposent des visites de 2h en petits groupes pour découvrir les joyaux du 17ème siècle, leurs exploits et leurs intrigues. Et ce, par les yeux les plus perspicaces de leur temps : Ceux de Vermeer, Rembrandt, Frans Hals, Jans Steen et beaucoup d’autres.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

top